01 45 80 88 94
COVID-19

Les consultants et fabricants en Hôtellerie-Restauration se mobilisent

La crise sanitaire liée à la pandémie de Coronavirus COVID-19 impacte fortement tous les secteurs de l’Économie et notamment ceux de l’Hôtellerie et de la Restauration.
Que vous soyez élu, chef d’entreprise, directeur de service, particulier…, vous êtes amené(e) à prendre des décisions rapides et circonstanciées pour faire face à la disruption partielle ou totale de votre activité : revoir vos organisations, méthodes de travail, gérer les ressources, les modes d’approvisionnement, la logistique.

Un Service informatif d’Experts

Dans ce contexte inédit, les membres de Resto France Experts se mobilisent et mettent à votre disposition leur savoir-faire et compétences au moment le plus dur de la crise (confinement prévu jusqu’à fin avril) mais aussi au moment de la reprise (être prêt au rebond) :

Experts Consultants : conception, organisation, méthodes, réglementation, sécurité, hygiène, nutrition, formation, maintenance, digital, juridique, stratégie, finance, programmation, communication, logistique, assurances…

Experts Fabricants : bars, offices, blanchisserie, cuisson, déchets, digital, distribution, manutention, laverie, préparation, réfrigération, revêtements de sol, panneaux, sécurité incendie, ventilation, location de matériels et de cuisines provisoires…

Une Foire aux Questions

Nous avons répertorié les principales questions posées en cette période de crise et apporté nos réponses d’experts.
Néanmoins, si vous avez d’autres questions, vous pouvez les envoyer via le formulaire ci-après.
Nous nous efforcerons d’y répondre dans les meilleurs délais.

La foire aux questions

Est-il possible de décontaminer l'air et les surfaces dans des locaux ?

Avec l’inquiétude croissante suscitée par l’exposition aux virus, bactéries et germes, différents secteurs d’activités expriment une demande de plus en plus importante pour un environnement plus sain, plus propre et plus sûr.

Les systèmes NATEXAIR® A.D.S. éliminent les agents microbiens dans l’air et sur les surfaces grâce à la technologie ActivePure, reconnue par la Fondation Spatiale de la NASA.

Des tests scientifiques ont démontré que l’utilisation du système NATEXAIR® A.D.S. réduit sensiblement les populations microbiennes (incluant les virus enveloppés) dans les airs et sur les surfaces tel que la Escherichiacoli, Listeria monocytogenes, Streptococcus spp, Pseudonomas aeruginosa (H1N1), Bacillus spp, Staphylococcus aureus, Candida albicans, S. chartarum, Coronavirus…

Aujourd’hui, les solutions proposées se limitent principalement à des décontaminations de surfaces par micro-nébulisation utilisant des « substances » nocives. Ces interventions ponctuelles ont une efficacité limitée dans le temps et leurs coûts s’avèrent très onéreux.

SAFEXIS PROPOSE 2 SYSTÈMES ADAPTÉS À TOUS LES SECTEURS

  Les systèmes NATEXAIR® A.D.S. se déclinent en deux gammes afin de mieux s’adapter aux environnements à décontaminer :

  – Système portable (aucune installation requise) : NATEXAIR® A.D.S. 3001 (1)

   – Système intégré aux réseaux de ventilation : NATEXAIR® A.D.S. (2)

Les systèmes NATEXAIR® A.D.S. répondent à l’ensemble des problématiques rencontrées par les professionnels dans tous les secteurs d’activités :

  •  ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ (Hôpitaux, EPHAD, cabinets médicaux, cliniques vétérinaires…)
  • COLLECTIVITÉS (Crèches, écoles, collèges…)
  • BÂTIMENTS (Bureaux, bâtiments commerciaux, magasins, entrepôts, industries…)
  • INDUSTRIES DE LA RESTAURATION COMMERCIALE ET COLLECTIVE (Restaurants inter-entreprises, restaurants inter-administratif, restaurants, cafés, bars…)
  • HÔTELLERIE ET LOISIRS (Hôtels, salles de conférence, centres de vacances, cinémas, salles de spectacle, casinos…

    Présentation NATEXAIR 

    Principe de fonctionnement NATEXAIR

    Pour en savoir plus, contacter :

    Philippe MANG

    Ligne Directe : +33 1 30 36 20 78

    GSM : +33 6 07 47 40 11

    SAFEXIS – EUROPE SAS 

    Parc d’activités des Béthunes -1 rue du Limousin

    CS 10450 – 95005 CERGY PONTOISE cedex

 

 

Un passage de la vaisselle en machine à laver protège-t-il du coronavirus ?
Pour lutter efficacement contre le coronavirus, MEIKO a mis au point des matériels et solutions de lavages ultra sécurisés pour l’utilisateur.
Selon le virologue Friedrich von Rheinbaben, « les machines MEIKO sont en mesure de traiter la vaisselle et les couverts de telle manière qu’ils puissent être réutilisés sans risque, même s’ils ont été employés auparavant par des personnes infectées ou malades ».

Toute la gamme de lave-vaisselle – à convoyeur et à avancement automatique de casiers, encastrables et à capot, lave-batteries – a été certifiée efficace dans la lutte contre le coronavirus par le laboratoire HygCen Germany.

Meiko propose également aux établissements de santé et aux pompiers des lave-bassins et lave-masques respiratoires certifiés comme étant efficace contre le Coronavirus.
Pour en savoir plus : www.meiko.fr/all-about-hygiene

Comment surveiller à distance mes installations et matériels via mon smartphone ?
En cette période de confinement et pour faciliter la maintenance des sites fermés, MICROLIDE a mis en place, pendant la durée de cette crise sanitaire, l’accès gratuit aux licences de connexion pour tous les enregistreurs iMINILide et les Centrales de supervision CGLide : 
Cette connexion permet de Surveiller à distance vos installation via Smartphone grâce aux sites iMinilide.com et iCGLide.com
N’hésitez pas à nous contacter pour la mise en place en ligne avec notre service technique.

SN MICROLIDE
Fabricant de solutions de Traçabilité en restauration collective

http://www.microlide.com/fr/

Ais-je le droit de congeler des produits finis et matières premières ?

Vous êtes un établissement de restauration collective avec ou sans agrément sanitaire

  1. Produits autorisés à la congélation
  2. Modalités
  3. Matériel nécessaire
  4. Décongélation

Fiches réponse RESTAU CO

Est-ce que mes cellules de refroidissement rapide peuvent surgeler les repas ?
Certains s’interrogent sur des solutions permettant d’éviter la perte des repas ou des matières premières.

Toutes les cellules ACFRI de refroidissement rapide peuvent être utilisées en mode surgélation. Sous réserve des autorisations administratives et de l’accord des services compétents, la surgélation des repas est une solution efficace pour conserver les denrées.

ACFRI dispose d’un parc important de cellules mixtes en activité en métropole (env. 20 000) capable d’effectuer des cycles de surgélation.

La surgélation permet en effet de préserver la qualité organoleptique de l’aliment par une descente rapide en température en évitant la dégradation moléculaire dite macro-cristallisation.
https://acfri.com/images/societe/surgelation-3.jpg
La capacité en surgélation dépend du groupe frigorifique installé.
Nos équipes se tiennent à votre disposition pour calculer la capacité de surgélation de votre appareil.
https://acfri.com/en/

Avez-vous besoin de maintenance, de pièces détachées ?

Tous les effectifs du Service Client MECAPACK sont mobilisés et organisés pour assurer l’accès du service. Grâce à leur travail, ils garantissent la continuité de vos productions et des prestations.

Que ce soit pour de la maintenance curative, un besoin en pièces détachées, une question technique, … Vous pouvez contacter les conseillers sur la ligne dédiée.
Tel : 02 51 57 15 91
Email : servicesclients@mecapack.com

En cas d’urgence, l’équipe mobile de techniciens est en mesure de se déplacer sur site, en respectant toutes les mesures de sécurité pour la santé de chacun.

Manquez-vous d’un point d’eau pour vous laver fréquemment les mains ?

SOFINOR dispose d’une solution avec le lave-mains autonome LMASWA.
Entièrement en acier inoxydable, ce produit d’hygiène est idéal pour les endroits sans arrivée d’eau.  Son petit + vous pouvez le déplacer en toute tranquillité !
Pour + d’informations, faites un mail à sofinor@sofinor.com

Avez-vous besoin de panneaux protections pour vos personnels d’accueil, de caisse, exposés aux contacts ?

HATCO propose des plexis de protection pour les supermarchés, pharmacies, bureaux de tabac, stations essence, service publics et tout établissement recevant du public.

Fiche technique descriptive

La consommation d'aliments contaminés peut-elle conduire à une infection par voie digestive ?

RHB CONSULTANTS a pris le dernier avis publié par L’ANSES, relayé et expliqué ci-dessous par le site RESTOLEGIS, concernant la transmission du virus par les aliments.

Concernant le rôle des aliments dans la transmission du SARS-CoV-2, les experts rappellent que la voie d’entrée principale est la voie respiratoire. En l’état actuel des connaissances, la possible contamination des denrées alimentaires d’origine animale (DAOA) à partir d’un animal infecté a été exclue. L’humain infecté peut contaminer les aliments dans le cas de mauvaises pratiques d’hygiène, par la toux, les éternuements ou les contacts avec des mains souillées.

À ce jour, aucun élément ne laisse penser que la consommation d’aliment contaminé puisse conduire à une infection par voie digestive; la possibilité d’infection des voies respiratoires lors de la mastication ne peut être cependant totalement exclue. Dans tous les cas, le GECU rappelle que la cuisson (e.g. 4 min à 63°C) pourrait être considérée comme efficace pour inactiver les coronavirus dans les aliments. Les bonnes pratiques d’hygiène, si elles sont appliquées correctement lors de la manipulation et la réparation des denrées alimentaires, préviennent la contamination des aliments par le virus SARS-CoV-2. Le GECU rappelle également que toute personne malade doit connaître l’importance de ne pas manipuler des aliments si elle présente des symptômes de gastro-entérite (diarrhée, fièvre, vomissements, maux de tête) mais aussi, dans le contexte actuel, d’un syndrome grippal.

Les experts soulignent néanmoins l’incertitude « moyenne »* attachée à ces conclusions, compte tenu du nombre limité d’études scientifiques sur ce nouveau virus. De nouveaux faits scientifiques, qui viendront compléter les connaissances sur ce virus, pourront modifier cette incertitude.

* D’après l’avis de l’Anses 2013-SA-0049

Pour toutes questions relatives à vos actions de formation, conseil et AMO : rbellais@rhbconsultants.com ou Tél. : 04 72 15 24 77

Restaurateur, vous êtes sollicité pour livrer des repas mais cela diffère de votre offre actuelle. Comment passer aux repas livrés en toute sécurité ?

Pendant cette période de confinement (mais aussi dans la période qui suivra immédiatement) vous êtes ou serez amené à livrer des repas. L’organisation, les méthodes de travail, la logistique, la règlementation et les ressources diffèrent de votre offre actuelle.  Les Experts RFE mettent au service des restaurateurs leurs compétences et savoir-faire pour les accompagner et les conseiller dans la mise en place d’une nouvelle organisation :

  • Conseils d’experts en restauration sur la constitution de plats et de menusadaptés à l’emporté / livré
  • Fabricants de contenants alimentaires (plats / assiettes / couverts) compatibles avec les évolutions réglementairessur la suppression du plastique à usage unique
  • Fournisseurs de produits alimentairesadaptés aux repas livrés
  • Conseils d’experts sur les applications digitales pour la gestion des commandes et la livraison

 Interrogez nos experts en posant vos questions dans le formulaire ci-après ou en écrivant à : contact@restofranceexperts.fr

Quels sont les processus d’hygiène à respecter au moment du lavage de la vaisselle ?

Dans cette période délicate, COMENDA préconise l’application de mesures importantes concernant les processus d’hygiène à respecter pour garantir un maximum de sécurité. Vous trouverez ci-dessous un argumentaire qui s’appuie sur les préconisations gouvernementales et de l’Institut Pasteur.

 

Fiche ARGUMENTAIRE COMENDA

Dans cette période de crise sanitaire, peut-on livrer du matériel de cuisine chez les clients ?

Réponse d’André-Pierre DOUCET, Délégué Général du SYNEG

 Il n’y a pas d’interdiction générale de circulation ni d’arrêt complet de l’activité économique.

Ainsi, un fournisseur peut continuer de fabriquer et de livrer ou faire livrer ses équipements dans le respect des mesures générales de distanciation et les consignes sanitaires.

Les salariés dont les fonctions ne sont pas compatibles avec le télétravail peuvent continuer de travailler à leur poste habituel, et à circuler avec l’attestation dérogatoire de déplacement employeur.

Concernant les livraisons : dans les circonstances actuelles, avant toute expédition de marchandises, il est vivement recommandé de vérifier que vous ne trouverez pas porte close.

Concernant les interventions chez les utilisateurs (extrait du FAQ SNEFCCA) :

  • Si le client est d’accord : les techniciens peuvent intervenir tout en respectant les mesures générales de distanciation et les consignes sanitaires. Néanmoins, afin de prévenir les risques de contamination, protéger vos salariés et les rassurer, nous vous conseillons de demander à vos clients une attestation préalable à la venue de vos techniciens.
  • Si le client n’est pas d’accord ou si son établissement est fermé : dans le cadre de vos relations contractuelles relatives au suivi technique de leur(s) installation(s) référencée(s), vous devez décliner, par courrier, toute responsabilité relative aux conséquences dommageables pour le maintien de l’exploitation du site.

 

Vous souhaitez vous former ou former votre personnel aux BONNES PRATIQUES D'HYGIENE ET DEMARCHE HACCP face à la crise sanitaire actuelle. Existe-t-il des formations en e-learning au mois de mai et juin 2020 ?

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 et afin de lutter contre la propagation du virus, les organismes de formation ont été contraints de revoir leurs organisations et de déveloper les formations à distance. Ces formations restent toujours accessibles et finançables par vos OPCO !

RHB Consultants déploie et met à votre disposition des ressources pédagogiques, sous la forme de plateformes et solutions techniques permettant de diffuser et d’animer des formations et d’assurer le lien pédagogique à distance.

  • Maîtriser la gestion du risque COVID19 en restauration

Formation de 14h (scessions de 3,5H)
8, 9, 10 et 11 juin 2020
Inscrivez-vous vite

  • Maîtriser la gestion du risque COVID19 en hébergement

Formation de 14h
3, 4, 5 et 12 juin 2020
Inscrivez-vous vite

  • Bonnes Pratiques d’Hygiène et démarche HACCP

Formation de 14h
28 et 29 mai, 2 et 3 juin 2020
Inscrivez-vous vite

  • Manager la maintenance des équipements en restauration

Formation de 7h
19 et 20 mai 2020
Inscrivez-vous vite

Depuis le 14 avril, grâce à l’extension du FNE-formation (l’aide à la formation du Fonds national de l’emploi), plus de  8 millions de salariés actuellement en chômage partiel, peuvent bénéficier d’une  prise en charge totale de leur formation, dans le cadre du plan de développement des compétences, sans utiliser leur CPF.

 Une simple convention entre l’entreprise et la Direccte permettra de déclencher la prise en charge de 100 % des coûts pédagogiques sans plafond horaire.

L’expertise de nos consultants pour vous accompagner et trouver des solutions très opérationnelles et concrètes à la gestion de cette crise et à la reprise de votre activité.

Demandez nous vite un devis sur simple demande ou contactez-nous pour un premier entretien et pour échanger sur vos projets !

 

RHB CONSULTANTS 

04 72 15 24 77 – 06 16 95 43 89

18, rue des Remparts d’Ainay-69002 LYON

 

Quel est le coût d'une formation pour les salariés au chômage partiel ?

Vous êtes responsable d’un service restauration et/ou de la gestion de son personnel.

Suite à l’arrêté du 15 mars 2020, vous avez été contraint de fermer vos hôtels et restaurants et de déclarer vos collaborateurs en chômage partiel.

Depuis le 14 avril, grâce à l’extension du FNE-formation (l’aide à la formation du Fonds national de l’emploi), plus de  8 millions de salariés actuellement en chômage partiel, peuvent bénéficier d’une  prise en charge totale de leur formation, dans le cadre du plan de développement des compétences, sans utiliser leur CPF.

Une simple convention entre l’entreprise et la Direccte permettra de déclencher la prise en charge de 100 % des coûts pédagogiques sans plafond horaire.

Pour en savoir plus, contacter : RHB CONSULTANTS

04 72 15 24 77 – 06 16 95 43 89

18, rue des Remparts d’Ainay-69002 LYON

 

Les règles relatives aux contrats de la commande publique ont-elles changé en cette période de crise ?
L’ordonnance portant diverses mesures d’adaptation des règles de procédure et d’exécution des contrats publics pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de Covid-19 est parue officiellement le 25/03/20 au journal officiel.

La loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19 a autorisé le Gouvernement à prendre par ordonnance toute mesure adaptant « les règles de passation, de délais de paiement, d’exécution et de résiliation, notamment celles relatives aux pénalités contractuelles, prévues par le code de la commande publique ainsi que les stipulations des contrats publics ayant un tel objet ». Sur le fondement de cette habilitation, l’ordonnance n°2020-319 du 25 mars 2020 adapte les règles de procédure et d’exécution des contrats publics afin de permettre aux autorités contractantes et aux opérateurs économiques de faire face aux difficultés qu’ils rencontrent pendant l’état d’urgence sanitaire liée à l’épidémie.

Cette ordonnance a pour objet d’adapter les règles de passation, de délais de paiement, d’exécution et de résiliation des contrats publics notamment les règles relatives aux contrats de la commande publique (c’est-à-dire les marchés publics et les contrats de concession, y compris ceux qui sont exclus du champ d’application des directives européennes, quel que soit le statut public ou privé de l’acheteur ou de l’autorité contractante) :

  • Les délais des procédures de passation en cours peuvent être prolongés et les modalités de mise en concurrence aménagées (article 4) ;
  • Les contrats dont la durée d’exécution arrive à échéance pendant cette période peuvent être prolongés au-delà de la durée maximale fixée par le code de la commande publique et les autorités contractantes sont autorisées à s’approvisionner auprès de tiers nonobstant d’éventuelles clauses d’exclusivité (articles 4 et 6) ;
  • Des mesures sont prises pour faire obstacle aux sanctions pouvant être infligés aux titulaires de contrats publics qui ne seraient pas en mesure, en raison de l’état d’urgence sanitaire, de respecter certaines clauses (article 6) ;
  • L’ordonnance prévoit également des règles dérogatoires s’agissant du paiement des avances (article 5) et des modalités d’indemnisation en cas de résiliation de marchés publics ou d’annulation de bons de commande (article 6).

Retrouvez le texte officiel et la fiche technique d’accompagnement de la Direction des Affaires Juridiques du Ministère de l’Economie. 

https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/daj/fiche-passation-marches-situation-crise-sanitaire.pdf

Vous avez d’autres questions ?

Posez-nous vos questions et nous vous recontacterons !

14 + 1 =